Google+ Followers

Google+ Followers

mardi 4 juin 2013

Julien Pelamourgues                                      










                                                
                       

                                                     F'âne ions 
                              

                                    Tissus, Wax, teintures; environ 250 mètres.
                   Exposition CRACHE TON NOIR DANS MON BLANC 
                                                                    - BAB NEMAUSUS- 2013          
                               
                                                    
         



Maud Gilhodez





                        
                                                

                                  96x 250x 130/                                                      
                                                   plâtre, encre de sérigraphie, bois
                                                      
              






    Julie Monnet








                 
                                            Asperseurs 
                                             peinture acrylique, éponge à maquillage
              


                                                
              
                         
                         Sylvie Kuniecow
                                    Association WHITE SPIRIT 
                                                               Performeuse

*Empègues






Je Sors de chez une amie en pleine nuit, 
pour répondre à son improvisation
je pédale à travers les rues sombres les bras chargés d'une liasse de vieux papiers.

*L'étymologie du mot Empègue est occitane, « empeguar » signifiant « coller ». La racine du mot est pègue qui désigne la résine ou la poix utilisée comme colle.

dimanche 2 juin 2013

VERNISSAGE 01 JUIN 3013 BAB NEMAUSUS


                                                       
                                                   
      

                             Pascal Deleuze
                                            Variations 
                                            Cor de chasse
                            


                                         F'âne ions       Julien Pelamourgues
                                         Asperseurs     julie Monnet






                                                      

                                        Sylvie Kuniecow  
                                                             performeuse

                                        Maud Gilhodez
                                                                    96x 250x 130/  
                                                       






Un grand merci à tous d'avoir participé à ce moment que nous avons trouvé convivial.
Voici quelques photos de ces instants partagés. 
Merci à Patrick d'avoir pour l'envoi de ces photos.

dimanche 26 mai 2013

Le Domaine de Malaïgue nous accompagne pour le vernissage




                                         François Reboul

                                         Propriétaire récoltant




Parce que la terre nous est prêtée par nos enfants, nous avons choisi de la cultiver dans le plus grand respect de la nature.
Ce vin est le reflet de nos goûts et d’une façon de travailler, qui est l’héritage d’une famille de huit générations de vignerons.


Un grand merci au domaine de Malaïgue de nous accompagner lors de ce vernissage. 
Nos invités pourront donc s'enivrer (tout en douceur et en subtilité) grâce aux vins bio de ce domaine viticole. 

Domaine de Malaïgue  Blauzac F30700 UZES Tel: 04 66 22 25 43
www.domainedemalaigue.com
Caveau ouvert tous les jours sauf le Dimanche
9h30/12h30- 15h00/19h00

samedi 25 mai 2013


Invitation vernissage vendredi 31 mai à partir de 18h30
La galerie Bienvenue à Bord présente "Crache ton noir dans mon blanc", une exposition collective qui regroupe les œuvres d'artistes (photographies / sculpture / volume…à découvrir le jour du vernissage…), avec Julien Pelamourgues, Maud Gilhodez, Julie Monnet, Pascal Deleuze, Sylvie Kuniecow.
L’exposition sera visible du 31 mai au 18 juin 2013, vernissage vendredi 31 mai à partir de 18h30.
La Galerie située 2 cours Nemausus, Nemausus I, Apt. A 101, à Nîmes, est ouverte du lundi au mercredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30, ou sur rendez-vous.
Entrée libre et gratuite.
Tél. : 04 66 84 95 77

Julien PELAMOURGUES




Julien PELAMOURGUES est un chercheur d'or, 
Il nous invite à  suivre d'autres pistes, humer patiemment la présence d'un filon de pensée, d'images et d'assemblages comme rêvés et distillés par le temps et le voyage.
Il présentera une installation nouvelle à l'occasion de l'exposition CtNdmB. 
Son choix s'est porté sur les WAX, ce tissu vendu sur tous les marchés d'Afrique. 
Il viendra tisser un immense lien dans l'espace de la galerie,
une vague de fanions-Wax, draps teints.
L'artiste se reserve tout droit au détournement à l'occasion de la Procession...


contact: pelamourguesjulien@hotmail.fr

Maud GILHODEZ




L'amour du bricolage et de l'expérimentation se retrouve dans toutes les oeuvres de cette artiste qui prend un malin plaisir à nous faire voyager dans un univers onirique et empli de poésie. Maîtrisant une grande variété de techniques et utilisant de nombreux matériaux, Maud GILHODEZ assemble avec pour seul souci celui de parvenir à la création de forme hybrides et nomades. Il faut dire que l'artiste passe son temps en voyage et collaborations multiples et que même ses valises deviennent au fil du temps des objets artistiques, des boîtes à rêves. A l'occasion de l'exposition CTNDMB elle présentera une sculpture encore jamais exposée et une série de peintures reprenant les éléments graphiques d'une procession. 

contact: maudgilhodez@hotmail.com

NEMABILE Sculpture contextuelle réalisée à l'occasion des 20 ans du Nemausus Julien PELAMOURGUES & Maud GILHODEZ







 Nemausus est un lieu de vie hors norme. Le bâtiment bouscule toutes les conventions de l'architecture traditionnelle et offre à ses habitants un cadre de vie entièrement repensé: plus grand, plus spacieux, avec des matériaux tels que le béton et l'acier. Le projet du Nemaubile est né de notre volonté de rendre hommage au caractère novateur de ce bâtiment et d'ancrer cette sculpture au sein même de l'espace du Nemausus. Mais pouvoir déplacer cet objet, l'utiliser au quotidien et l'offrir à l'usage de tous va à l'encontre des conventions habituelles de la sculpture. Celle-ci est généralement sans fonction, sur socle, et immobile. Cependant il nous paraissait intéressant de jouer avec les conventions tout en respectant scrupuleusement la forme et l'inclinaison des coursives. L'art en contexte réel devient un art de l'action, de la présence et de l'affirmation immédiate. 
La mobilité de l'oeuvre represente une prise de possession physique d'un territoire tel que Nemausus. 
Elle pose aussi la question de son entretient et de sa préservation, questions qui n'ont malheureusement pas trouvé un épilogue heureux dans ce projet, puisque aujourd'hui le bailleur du bâtiment à préféré se séparer d'une oeuvre qui lui semblait à la fois problématique et incitative à la malveillance. 
Par ce projet nous pensons avoir permis aux habitants de prendre conscience des enjeux politiques et sociaux que représente l'espace publique et du caractère non conventionnel de notre oeuvre. 

Julien PELAMOURGUES & Maud GILHODEZ

NEMAUSUS






 Jean NOUVEL conçoit Nemausus à Nîmes en 1987 dans la perspective de construire des logements sociaux d'un genre nouveau: plus beaux, plus grands, plus lumineux, sans pour autant être plus chers. la grandeur de l'espace habitable est pour l'architecte un postulat esthétique. Les appartements sont à Nemausus d'une superficie 40% supérieure à celle des HLM traditionnels. Les escaliers et les coursives sont métalliques, les murs en béton brut, les espaces intérieurs s'ouvrent sur des terrasses par des portes de garage détournées pour un usage domestique... l'architecte innove. Avec Nemausus, le logement social change de forme, de norme, de style. Jean NOUVEL se départit de la production de masse encore répandue dans les années 80. Depuis, celui que l'on appelle "le bateau" s'ancre dans la ville de Nîmes, attirant des touristes venus du monde entier, des associations culturelles, des artistes, des étudiants, et des nouveaux locataires à la recherche d'espaces singuliers. Aujourd'hui Nemausus est classé au patrimoine architectural de XXème siècle. 


 Jean NOUVEL designed Nemausus in Nîmes in 1987, hoping to build a new kind of housing project: more beautiful, larger and brighter, without necessarily being more expensive. The size of the living space is an aesthetic assumption for the architect. The surface of the Nemausus flats is 40% bigger than in traditional housing projects. The staircases and passageways are made of metal, the walls of bare concrete, interior spaces open onto balconies through garage doors converted for domestic use...The architect innovates. 
Since then, what we call "the boat" has been moored to the town of Nîmes, attracting tourists from around the world, cultural associations, artists, students and new tenants on the lookout for unusual spaces. 




Sylvie KUNIECOW

                                         
                                         Où se trouve cette planète sans ciel?
                                         Il est encore possible d'en visiter des ruines.
                                         Qui parle de vieillir? 
                                         Les voyages forment la jeunesse...

                                                      
                                                      Pas d'omelette sans oeufs même ou 
                                                      bien surtout cassés.
                                                      
                                                       Annick Modard 
                                                       (internée à L'hôpital Montperrin Aix-en-provence).




                                                  
                                                    La Chevelure de Bérenice 
                                                    
                                                    Texte de Claude SIMON
                                                    Improvisation dansée de Sylvie KUNIECOW
                                                    Récitant  Pierre BEZIER


                                                    Festival d'Avignon 1986







Sylvie KUNIECOW est une artiste chorégraphe qui agit depuis plus de 30 ans dans le domaine de l'improvisation dansée et de la danse contemporaine. Elle débuta sa carrière aux cotés de Susan BUIRGE. Défricheuse dans l'âme et toujours prête à s'engager corps et âme dans les projets les plus expérimentaux, sa danse se nourrit d'influences multiples et se veut une invitation au partage avec le public. 

Reconnue pour sa capacité à animer des ateliers auprès d'un public autiste et trisomique, elle dirige aussi depuis plusieurs années l'association White Spirit et un atelier au sein de Bienvenue à Bord à Nemausus. C'est donc en connaisseuse qu'elle interviendra le soir du vernissage et offrira sa vision de l'exposition et du lieu au travers d'une improvisation dansée.  

Sylvie KUNIECOW est une artiste nomade qui au fil de ses voyages et de ses rencontres développa une approche singulière et résolument personnelle de la danse, du rapport au corps et de l'expression d'une sensibilité au service de la poésie et au service de la liberté de chacun. 
Ainsi l'exposition CRACHE TON NOIR DANS MON BLANC sera l'occasion de découvrir sa nouvelle création. 

jeudi 23 mai 2013

julie MONNET









       Julie MONNET est Nîmoise d'origine, elle a étudié aux Beaux-Arts d'Avignon avant de partir vivre plusieurs 
années à Berlin. L'occasion pour cette jeune artiste d'approfondir sa recherche liée à l'architecture et à l'errance ouverte et offerte dans l'espace de nos villes. Longtemps attirée par les friches, les espaces abandonnés ou oubliés des projets urbanistiques, Julie MONNET sait déceler la poésie  de ces lieux et des matériaux qui les constituent. Cette volonté d'expérimenter de nouvelles formes d'existences et de communication, chère aux situationnistes, est au coeur du travail polymorphe de cette jeune artiste. 

A l'occasion de l'exposition CTNDMB, Julie MONNET présentera une série inédite de peintures.
En représentant des images d'asperseurs, l'artiste joue avec notre perception du mouvement et de la représentation de la transparence. ses peintures sont une invitation au voyage et à la méditation.   

contact: jmonnet@live.fr
  

pascal DELEUZE



tout commence par un souffle, tout fini par un souffle. le feu et l'eau,la terre et le ciel. tout est touché par le souffle.




Pascal Deleuze est né à Paris en février 1969. Diagnostiqué schizophrène depuis l’âge de 16 ans, il s’affirme comme performeur et musicien, apprend la trompette et la musique en autodidacte auprès de Joëlle Léandre, Guillaume Orti , Jean Morières et Pascale Labbé.
Se passionne depuis et exerce la musique improvisée libre, le chant chamanique et angélique, allie à chacune de ses prestations la performance, développe son propre langage, ses propres partitions quelques fois révélées par les dessins de Michel Cadière, comme pour la suite opératique La vraie de vrai histoiredu soufffllle (Galerie Pannetier, 2010).
Ses influences sont nombreuses et variées : Charlemagne Palestine, Laurie Anderson, Jac Berrocal, le performeur Steven Cohen, le danseur Bill T Jones, l’artiste brut à qui il dédie chacune de ses partitions Adolf Wölfli.

Pascal DELEUZE présentera à l'occasion de l'exposition CTNDMB une création autour de La Monte Young, compositeur et artiste américain qui contribua à la création de la musique minimaliste, avec notamment sa composition Trio for strings (1958).